La reine des prés (Filipendula ulmaria)

 

Reine des Prés (Filipendula ulmaria)

Reine des Prés (Filipendula ulmaria)

 

Introduction :

La reine des prés (Filipendula ulmaria) est de la famille des rosacées (Rosacea), cette plante est utilisée depuis longtemps par les druides pour guérir les douleurs articulaires, courbatures, maux de tête, états grippaux, insomnies… Bref c’est elle qui a donné son nom à l’aspirine classique ; elle était appelée autrefois “spirée” ou aussi surnommée “fleur aux abeilles”.
Censée porter bonheur, elle composait le bouquet des mariées au moyen-âge.

Elle sert également a réduire l’obésité et la cellulite, en plus d’être un antispasmodique et ayant des propriétés cicatrisantes. C’est donc une plante aux propriétés bien particulières : voyons plus en détails les méthodes de préparations, les indications, contre indications et bien sur où la trouver et la cultiver.

 

 

Description de la Reine des prés (Filipendula ulmaria) :

Reine des Prés (Filipendula ulmaria)

Reine des Prés (Filipendula ulmaria)

Plante herbacée vivace, feuillue et velue, tige rougeâtre, elle mesure jusque à 1.50 m, fleurs blanches. Les fruits sont enroulés sur eux, poussent en grappes et ont une forme de spirale d’où le nom “spirée” et “aspirine”. Possibilité de la cultiver facilement dans son jardin par clonage (diviser les racines au printemps / automne.)
La partie utilisée de la Reine des prés concerne les fleurs, récoltées printemps /été à l’éclosion des bourgeons.
Il faut ensuite sécher la Reine des prés car elle ne semble pas posséder toutes ses propriétés fraîches.

 

Où la trouver ? :

La reine des prés (Filipendula ulmaria) aime les zones humides, auprès des cours d’eau et les fossés des chemins et prairies.
Rare dans le sud (Méditerranée), absente en Corse, c’est une plante Eurasiatique.

 

Obésité, deux méthodes :

Infusion :

  • 2 Cuillérées à soupe de fleurs et de feuilles dans un 1/4 litre d’eau.
  • Laisser infuser 10 minutes
  • Boire 1/2 Litre par jour

Sirop :

  • Verser 1 Litre d’eau frémissante (non bouillante) sur 125 g de feuilles et de fleurs séchées.
  • Laisser macérer 12 heures.
  • Passer en pressant la plante.
  • Ajouter 2 kilos de sucre.
  • Boire 2 verres par jour.

Insomnie :

  • 1 cuillerée à café de fleurs séchées pour 1 tasse d’eau.
  • Infuser 10 minutes.
  • Boire 4 tasses par jour.

Cicatrisation :

  • Appliquer directement une feuille sur la plaie.
Douleurs et maux de tête :
  • Infusion à boire même préparation que pour les insomnies,
  • Une tasse 3 fois par jour.

 

Précautions et contre indications :

Il n’existe pas de précaution particulière ou de contre indication, hormis pour les femmes enceintes ou pour les personnes ne supportant pas l’aspirine. Pas d’effet indésirable excepté peut-être le goût.
Pas d’interaction connue avec un médicament ou autre plante, c’est donc d’un certain point de vue mieux que l’aspirine classique ^^.
En résumé, cette plante étrange possède des propriétés particulières, intéressantes et variées, n’ayant pas de contre indication, je recommande aux amateurs de tester cette plante magique à la prochaine occasion !

N’hésitez pas à m’aider à compléter cet article dans les commentaires !

 

Partagez l'article ;)
  •  
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages
  •  
    11
    Partages
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 11
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libres de recevoir gratuitement un extrait sur "les plantes médicinales" les plus courante !