Les Tillandsias :

 

Tillandsia Loliacea

Tillandsia Loliacea

Introduction :

Voici une famille de plantes bien étranges, particulières et décoratives. La plupart d ‘entre elles ne possèdent pas de racines mais plutôt des crampons. C’est de là que leur vient leur nom de filles de l’air ! Les tillandsias sont soit épiphytes ou lithophytes, soit terrestres. Il s’agit d’une plante particulière car elle vit parfois dans des endroits où aucune autre plante ne pousse. On peut la trouver sur de la roche, dans des arbres mais aussi sur un cactus et même certaines fois sur des lignes téléphoniques.
Cette capacité d’adaptation nous permettra de simplement poser le tillandsia sur une support végétal tel qu’un morceau de bois, ou minéral comme de la roche volcanique.
Contrairement à beaucoup d’idées reçues, le tillandsia peut très bien se développer en pot. Un substrat pour orchidées peut par exemple très bien convenir.
Le tillandsia n’est pas une plante très connue alors qu’il en existe plus de 400 espèces avec des particularités différentes. certaines d’entre elles peuvent résister à des températures allant jusqu’à -10°C.
Ces plantes font partie de la même famille que l’ananas (les bromeliacea). Les tillandsias font des rejets lors de la floraison. Ils sont très longs à pousser mais sont en principe facile d’entretien.
On les trouve essentiellement sur le continent américain. Ils sont soit de régions arides (feuilles grises, argentées ou pilleuses en général), soit des forêts humides (feuilles vertes et lisses).

Culture :

La culture est assez simple : pour les espèces sans racines, il suffit de les attacher à un support. Il est préférable d’utiliser du fil de fer, laiton ou nylon car ce sont des liens extensibles qui permettent à la plante de grandir.

Culture à l’intérieur :

Les tillandsias vivent facilement à l’intérieur, tant que l’on veille à leur apporter l’humidité nécessaire à chaque espèces. Pour cela, il convient de vaporiser la plante et de ne pas l’exposer trop près des vitres. Il faut veiller à ce qu’elle ne soit pas orientée au sud (risque de brûlure). Mais les tillandsias ont besoin malgré tout d’une forte luminosité et il faut assurer de temps en temps un courant d’air.

Culture à l’extérieur : 

Suivant les régions, les tillandsias peuvent vivre dehors environ de mai à septembre. La rosée du matin et une température ne descendant pas en dessous de 10°C leur sont nécessaires.
Si votre climat et surtout l’air frais et l’humidité le permet, vos tillandsias peuvent vivre un long moment sans soins.

Luminosité et arrosage :

La lumière doit être intense ou ensoleillée.
Voici un rapide coup d’œil pour identifier les espèces et leurs besoins.
  • Feuilles vertes, lisses : tillandsia de forêt, arrosage abondant, journalier voir plusieurs fois par jour en période sèche et lumière indirecte mais intense.

    Tillandsia Cyanea

    Tillandsia Cyanea

  • Feuilles blanches pas pelucheuses : tillandsia intermédiaire, bonne lumière et vaporisation tous les 2/3 jours. (1 fois par semaine en période humide, 1 fois par jour en période sèche).

    Tillandsia

    Tillandsia

  • Feuilles blanches, pelucheuses ou pileuses :  tillandsia de zone aride. Arrosage faible, 1 fois par semaine. Attention ne pas détremper. Lumière très forte.

Température et humidité :

Pour la plupart des tillandsias, la température idéale se situe entre 10°C et 35°C. Veillez à l’aération pour l’humidité.

Multiplication :

En règle générale, les tillandsias fleurissent puis forment un rejet pour la majorité des espèces. Les fleurs dépérissent lentement et forment un rejet à la base. Pour la multiplication, on sépare le rejet de la plante mère quand il a atteint une taille suffisante.
Séparés trop tôt, les rejets auront une croissance lente mais le pied mère produira d’autres rejets.
Séparés tard, les rejets auront une croissance rapide mais seront moins nombreux.

Certaines plantes font des rejets avant la floraison ! 

Voila c’est à peu prêt tout sur les tillandsias.

Pour avoir des informations supplémentaires sur ces plantes particulières je vous recommande également ce livre ainsi que quelques supports disponibles sur amazon :

       

Bonne Culture !

Partagez l'article ;)
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libres de recevoir gratuitement un extrait sur "les plantes médicinales" les plus courante !