Les Népenthes.

Introduction :

Voici le Népenthes, plante bien étrange et particulière. En effet, j’ai un peu hésité pour la catégoriser bien que ce soit une plante carnivore ; elle possède apparemment certaines vertus méconnues.

Pour ceux qui connaissent l’Hyliade ou l’Odyssée d’Ulysse, c’est de cette plante que serait issu le breuvage que fait boire Pâris à Hélène pour lui faire oublier son pays natal. Voilà pour la petite anecdote. A noter que je n’ai jamais testé le breuvage de népenthes. Les infos que j’ai recueillies parlent d’un mélange composé d’opium et de népenthes. Par conséquent, la légende des vertus anti-tristesse du népenthes pourrait venir du pavot !

A vérifier ! Pour ceux qui possèdent des infos, merci de me les faire parvenir svp.

Toujours est il que son nom vient bien du grec ancien et signifie non/tristesse de par son préfixe [né](non) et du nom [penthos](tristesse, chagrin). Il se traduit donc littéralement par non au chagrin.

Description :

C’est une plante de milieu tropical, de plaine ou d’altitude. Le népenthes possède des pièges passifs en forme de membrane : les ascidies diversifiés parmi les centaines d’espèces répertoriées et les nombreux hybrides. Les pièges du népenthes prolongent la nervure de la feuille. A l’intérieur de la membrane se trouve le liquide digestif sucré et acidulé qui attire les insectes. Ils tombent dans le piège ; comme les parois sont recouvertes également de ce liquide, il est impossible pour eux de s’accrocher et donc de s’échapper. Les insectes se noient puis sont digérés.
La partie supérieure de l’urne comporte une cire épicuticulaire qui, au contact des pattes d’insectes, se transforme en une pâte qui déstabilise l’insecte et le fait tomber dans le piège. L’urne possède un opercule en guise de parapluie car l’eau dilue le liquide digestif.

Les fleurs poussent en grappe. Elles sont petites et nombreuses et sans grand intérêt comme la plupart des espèces carnivores. De plus, elles ne sont pas très belles en général, verdâtres ou brunes.

Où la trouver ?

Cette plante est naturellement présente dans “l’ancien monde”, c’est a dire dans le triangle formé par le Khasi, Madagascar et la nouvelle Calédonie. Surtout présente à Bornéo et Sumatra.
Toutes les espèces de Népenthes ont besoin d’une forte hygrométrie. Elles poussent dans les sols pauvres et humides : forêt ou terrain ouvert.  Certains Népenthes sont épiphytes, c’est a dire qu’ils s’accrochent aux arbres et d’autres sont terrestres.  Par mesure d’esthétique, je recommande au moins un tuteur même pour les terrestres.

C’est la seule plante carnivore connue pouvant capturer des vertébrés. Certaines plantes peuvent devenir très grandes ; il existe des espèces géantes.

Voyons maintenant la culture qui est assez délicate surtout au début et pour les jeunes plants.

Le mot clé : Hygrométrie.

Température :

  • Espèce de plaine : 17°C à 25°C Hiver / 25°C à 35°C été
  • Espèce d’altitude : 10°C à 18°C Hiver / 18°C à 30°C été

Hygrométrie :

       De 70% à 95%

Substrat :

Toujours Humide, pas de coupelle qui pourrait faire moisir le népenthes.
  • 50% Sphaigne 20% sable non calcaire 15% vermiculite 15% polystyrène.
  • Autre : 70% Fibre de coco 10% Gravier non calcaire 10% écorse 10% polystyrène.
  • Autre 50% a70% de tourbe blonde varié ensuite avec sable vermiculite sphaigne et polystyrène.

Luminosité :

Forte lumière mais pas directe.
Voici quelques photos personnelles de mes népenthes :

Merci d’avoir suivi l’article.

Partagez l'article ;)
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •   
  •   
  •  

1 commentaire

marie_en_liberté · 16 juillet 2018 à 21 h 36 min

Vous pourrez peut être trouver des infos supplémentaire dans cet article 🙂

https://www.echosciences-sud.fr/articles/quand-la-mythologie-influence-la-denomination-de-la-nepenthes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libres de recevoir gratuitement un extrait sur "les plantes médicinales" les plus courante !