Le Sureau noir ( Sumbucus nigra) ou Grand sureau.

Sureau noir

Sureau noir

Introduction:

Le sureau noir est une espèce d’arbuste caducifoliés  à croissance rapide. On le trouve en Asie de l’ouest en Europe et en Afrique du nord.

C’est un arbuste d’environ 4 à 5 mètres de haut en moyenne mais pouvant aller jusqu’à 8 mètres. Ses feuilles caduques et parmi les premières à sortir au printemps font les délices des chenilles de certains papillons de nuit notamment le sphinx du troène et le phalène du sureau.

Les fleurs hermaphrodites apparaissent en début d’été.

Les fruits poussent en grappes, sont noirs violacés et comportent trois graines. Le sureau se multiplie facilement par semis ou bouturage ( il faut une tige d’environ 20 centimètres qui commence à se transformer en bois et qui comprend une partie de l’an passé).

Fleurs de sureau noir

Fleurs de sureau noir

Histoire :

Le sureau noir est également appelé arbre de Judas et non de Judée qui fait référence à une autre espèce. Donc arbre de Judas car c’est à une branche de sureau noir que se serai pendu Judas Iscariote.
Chez les Celtes le sureau noir servait aux druides qui fabriquaient des flûtes avec son bois creux, les flûtes servaient à retenir les âmes ou comme protection contre les sortilèges.
Dans l’antiquité le sureau noir était déjà une plante médicinale très connue notamment en Inde.

Propriétés médicinales :

Le sureau noir sert à traiter le rhume et les inflammations respiratoires, à limiter les risques cardiovasculaires et en cas de grippe.
Il servirait également pour l’hyperlipidémie c’est à dire qu’il réduirait le taux de cholestérol sanguin selon une étude faite sur un faible échantillon de patients.

Recette :

Infusion :

Faire infuser 3 à 5 grammes de fleurs séchées dans 150 ml d’eau bouillante pendant 10 à 15 minutes.
Boire 3 tasses par jour.

Contre indication :

Le sureau noir est contre indiqué pour les traitements ou états suivants :
  • Grossesse
  • Arythmie
  • Médicaments hypertenseurs
  • cancer ( si traitement par chimiothérapie)
  • Anorexie
  • Maladies du système nerveux centrale
  • Problèmes dermatologiques
  • Diabète
  • Troubles gastro-intestinaux

Interaction avec autres plantes et médicaments :

Attention : Les interactions suivantes ne sont pas appuyées et validées par la médecine, se ne sont que des théories basées sur un faible échantillon de patients.

  • les effets du sureau pourraient s’ajouter aux plantes ou suppléments diurétiques  et anti-inflammatoires, en théorie.
  • Les effets du sureau noir devraient s’ajouter aux effets des médicaments de synthèse ayant des effets diurétiques et anti-inflammatoires.

Attention :

Toute consommation de sureau doit être cuite ou bouillie car les baies et les fleurs sont comestibles après cuisson mais toutes les autres parties contiennent de l’oxalate de calcium et sont donc toxiques.

Parasites et maladies :

Le champignon appelé oreille de Judas est commun sur cet arbre.
Le puceron noir ainsi que 60 espèces d’oiseaux environ apprécient cet arbre.

 

Partagez l'article ;)
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •   
  •   
  •  
Catégories : Les plantes Médicinales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libres de recevoir gratuitement un extrait sur "les plantes médicinales" les plus courante !